Image1\

Les fêtes russes

31 décembre - 1 janvier -  Nouvel An

новый годновый годновый годновый год

En Russie, avec l'introduction du Christianisme, on a commencé à mener la chronologie de mars ou de Paques. En 1492 le Grand Prince Ioann III a signé le decrèt de la réunion de Moscou selon lequel le 1 septembre est devenu le début de l'année. Mais en 1699 l'impéreur de la Russie Ancienne Pièrre I a ordonné de fêter le Nouvel An dans la nuit du 31 décembre au 1 janvier. Les slaves se sont habitués aux coutumes du jour de l'an. On fête Nouvel An en famille, on décore un Sapin, sert des plats, et offre des cadeaux. Au battement du carillon on boit du champagne et on fait les feux d'artifice.

7 janvier  — Le Noël Orthodoxe

рождестворождестворождество

Les orthodoxes fêtent le Noël dans la nuit du 6 au 7 janvier. Comme on le sait, au début du XX siècle l'eglise russe n'a pas acceptée le calendrier Grégorien, voici pourquoi notre calendrier diffère de celui qu'utilisent les autres chrétiens. A l'époque de l'URSS Nouvel An a remplacé Noël, Nouvel An est la fête la plus importante pour les russes et elle a amassée beaucoup d'attributs de Noël. Néanmoins ces derniers temps plus de gens en Russie commencent à aller à l'eglise et rappelent le sens religieux de cette  fête.

13-14 janvier — Ancien Nouvel An

Deux semaines après Nouvel An, dans la nuit du 13 au 14 janvier, Nouvel An frappe sur nos portes encore une fois, mais on l'appelle autrement – Ancien Nouvel An. L'Ancien Nouvel An est un phenomène historique rare, la fête supplémentaire, qui est née du fait de changement de  la chronologie. La tradition de fêter l'Ancien Nouvel An est née après 1918, quand on a accepté la nouvelle chronologie en Russie.

25 janvier - Journée de St. Tatiana, la fête des étudiants

Il est arrivé que le 12 janvier de 1755, quand les russes célèbrent la journée de St. Tatiana, l'impératrice russe Elizaveta Petrovna a signé le décret "De fondation de l'Université de Moscou" et le 12 janvier (25 janvier selon le nouveau style) est devenu une journée universitaire officielle. Dès ce moment on considère Saint Tatiana comme la protectrice des étudiants. Malgré que l'histoire de la fête ait des racines dans le passé, on a gardé les traditions. Les étudiants russes fêtent cette journée très joyeusement.

14 février - Journée de St. Valentin. Journée de tous les amoureux

День Святого ВалентинаДень Святого ВалентинаДень Святого Валентина

Tous les amoureux fêtent cette journée ensemble, ils offrent des cadeaux l'un à l'autre et rendent leurs rendez–vous encore plus romantiques. La fête est apparue en Russie dans les années 90, mais on s'est habitué à elle très vite, surtout les jeunes.

23 fevrier - Journée du défenseur de la Patrie

День защитника отечестваДень защитника отечестваДень защитника отечества

La Douma a adopté officiellement cette fête dans la loi fédérale "Sur les jours de la gloire militaire" en l'honneur de la Victoire de l'Armée Rouge sur les armées de Kaiser de l'Allemagne en 1918, mais le peuple s'est habitué à célébrer cette fête comme le jour des véritables hommes.

8 mars - Journée Internationale des Femmes

8 марта8 марта8 марта

Les russes ont célébré cette fête pour la première fois avant la première Guerre Mondiale en 1913. Plus tard on l'a encrée en l'URSS pour détourner l'attention des fêtes religieuses, qu’on avait célébrées habituellement à peu près en même temps: Mardi Gras et Journée des femmes qui ont apportées le saint carême. En 1975 idéologues soviétiques ont réussi à attribuer à cette fête le statut international. L'ONU a reconnu le 8 mars comme la fête internationale de toutes les femmes. En Russie contemporaine le 8 mars les hommes offrent aux femmes des cadeaux et des fleurs. 

1 avril - Journée d'Imbécile

Les farces du 1 avril en Russie sont devenues populaires après un événement curieux. Un jour, les habitants de St. Petersbourg ont été réveillés par alarme, qui annonçait habituellement l'incendie.

C'était notamment le 1er avril et c’était évident que cette alarme était fausse.

Il est aussi connu, qu'à l'époque de Pierre I la troupe des acteurs allemands ont trompé ce jour-là et le public, et le tsar, ayant exposé sur scène le transparent avec l'écriture "Le 1er avril". Pierre n'était pas fâché: en sortant du théâtre, il a dit tout simplement: "La liberté des comédiens".

Le 1er mai - Fête du printemps et du travail (Journée de la solidarité internationale des travailleurs)

Le nom initial c'est le Jour de la solidarité internationale des travailleurs. En Russie on célèbre cette fête comme la fête du printemps et du travail. Quoiqu'il en soit le nom de cette fête, le 1er mai symbolise traditionnellement la renaissance et l'arrivée du printemps.

9 mai - Journée de la Victoire

День ПобедыДень ПобедыДень ПобедыДень Победы

Fête de la Victoire du peuple soviétique sur l'Allemagne de nazis dans la Grande Guerre Mondiale de 1941—1945. C'est une des plus touchantes et triomphales fêtes qu'on célèbre déjà pendant plus de 60 ans. Dans toutes les villes russes on organise les processions de fête, la musique de l’époque ancienne se fait entendre, les vétérans se sont habillés en grandes tenues avec les médailles. La revue militaire a lieu traditionnellement à Moscou. Malheureusement, on voit une véritable falcification de l'histoire dans plusieurs républiques qui faisaient partie de l'URSS et dans le "bloc de l'est". Cette politique est orientée vers un but précis d'humilier et même de noircir l'action d'éclat des soldats soviétiques, qui ont libérés le monde entier de facisme.

Le 1er juin - Journée Internationale de la Protection des enfants

Il a été fondé en novembre de 1949 dans la capitale de la France dans la ville de Paris par la décision du congrès de la Fédération démocratique internationale des femmes. Le jour de la protection des enfants, le jour de la mobilisation de l'opinion mondiale pour protéger les enfants de la menace de Guerre, pour la conservation de la santé des enfants, pour la réalisation de leur éducation et formation sur le base démocratique. En Russie et dans les autres pays du monde les combattants pour les droits d’enfants se réunissent le 1er juin pour attirer l'attention de l'opinion publique vers le problème des avortements.

Le 12 juin - Journée de la Russie (Fête de l'adoption de la souveraineté de la Fédération de Russie).

Journée de la Russie ou Journée de l'Indépendance de la Russie (c'était son nom jusqu'à 2002) est un des plus jeunes fêtes du pays, fondée en 1994 par le premier président de la Russie Boris Eltsine. Maintenant c’est la fête de la liberté, de la paix civile et de l'accord de tous les gens à la base de la loi et de la justice. Cette fête est un symbole de l'unité nationale et de la responsabilité générale pour le présent et le futur de notre Pays Natal.

Le 1er septembre - Journée du savoir

День ЗнанийДень ЗнанийДень ЗнанийДень Знаний

Cette fête a été adoptée officiellement par le Soviet Suprême de l'URSS le 1er septembre de 1984. Des écoliers et des étudiants célèbrent ce jour, puisque débute l'année scolaire. Des écoliers s'alignent devant des écoles. Tout le monde salue des élèves de la première classe avec la solennité particulière. En dehors de la fête du premier coup de sonnette et de la remise des cartes d'étudiants, ces derniers temps le 1 septembre des étudiants célèbrent avec une grande envergure: ils se promènent sur les navires, organisent des soirées dans des cafés et au grand air.

Le 1er dimanche d'octobre - Journée de l'Enseignant

L'UNESCO a fondé Journée de l'Enseignant seulement en 1994, mais on célèbre cette fête en Russie de 1965. Aujourd'hui selon le dècret du président de la Fédération de Russie du 3 octobre de 1994 on célèbre la fête de l'Enseignant le 5 octobre. Habituellement, ce jour-là les enseignants reçoivent des félicitations de la part de leurs élèves, qui leurs offrent des cadeaux, des bonbons,  organisent des concerts et des jours d'autogestion, déssinent des journaux muraux.

Le 4 novembre – Fête de l'Unité Nationale de la Russie

Le Jour de l'icône Kazanskaya de la Vierge: de 2005 on le célèbre comme Journée de l'Unité Nationale. Ce jour-là en 1612 les armées de levée en masse sous la gestion de Kouz'ma Minine et de Prince Dimitri Pozharskï ont libéré le Kremlin de Moscou des armées polonaises. Historiquement cette fête est liée avec la fin de la période de troubles en Russie en XVII siècle. La fête a été fondée par la loi fédérale "Sur les jours de la gloire militaire de la Russie", signée en décembre de 2004 par le président russe Vladimir Poutine. Un des amendements c'est l'introduction de fête de l'Unité Nationale et le déplacement du jour du repos d'Etat de 7 novembre (Le jour de l'accord et de la réconciliation) au 4 novembre.

Le dernier dimanche de novembre - Journée des Mères

Ce jour-là on félicite les mères et les femmes enceintes. En Russie la journée des Mères est fondée en 1998. Selon le decrèt du président russe B. Eltsine la fête des mères est célébrée le dernier dimanche de novembre. Le but de la fête c'est de maintenir la sollicitude envers une femme, d’assurer les coutumes familliales, souligner en particularité la signifiance dans notre vie de la personne la plus importante, de la Mère.

Le 12 décembre - Journée de la Constitution

Le 12 décembre de 1993 pendant le referendum la Constitution de la Fédération de la Russie a été adoptée. La Journée de la Constitution est une des plus importantes dates pour les russes. Il n'y a pas très longtemps que le 12 décembre était une journée officielle du repos. Pourtant le 24 décembre de 2004 la Douma a adoptée les amendements dans le Code du Travail de la Fédération de Russie, qui changent le calendrier des fêtes en Russie. La loi prévoit l'annulation de la journée du repos du 12 décembre.