Image1\

Belgorod

Informations générales
  
Belgorod est la formation municipale et le centre administratif de la région de Belgorod. Belgorod se situe à 695 kilomètres de Moscou, au sud du massif des collines Srednerusskij, sur la rive droite de la rivière Severskij Donets. Belgorod est une ville frontalière, le centre de la zone de contact de la Russie et de l'Ukraine. Belgorod est un grand noeud de transport, où se croisent les chemins qui mènent du sud au nord et d'ouest à l’est du pays. Ici se trouve la gare principale et un aéroport international.
 
La journée de la ville est célébrée le 5 août, parce que ce jour-là, en 1943, Belgorod fut libéré des occupants nazis. En 1954, après la formation de la région de Belgorod, Belgorod devient son centre administratif. Le territoire de la ville - 153,1  km carrés. Population de la ville est 357,7 millions, qui sont les représentants de 100 nationalités à environ.
Le 9 avril de 1980, le centre régional a été décoré de l'ordre de la guerre Patriotique du 1ier degré.
Le 27 avril de 2007, le Président de la Fédération de Russie a signé le Décret sur l'attribution à Belgorod le titre honorifique de «Ville de la gloire militaire».
 
Un peu d'histoire
La décision de la construction de Belgorod a été prise par la Douma de Boyard en 1593, à cette époque-là, probablement, une colonie est apparue sur la place de la future ville. Cependant,  la forteresse de Belgorod a été construite par un décret du tsar Fédor Ivanovitch en automne 1596. Les Voïvodes Nozdrevatij-Zvenigorodskij et Volkonskij ont dirigé la construction. 
Dans le temps des Troubles, la garnison de Belgorod se range du parti de Ljedmitriy I, et après sa mort, a soutenu Ljedmitriy II. À partir de 1650, la forteresse de Belgorod a été déplacée sur la rive droite de la rivière Seversky Donets à Karpovskij Val où se trouve actuellement le centre-ville.
Construction de forteresses séparées, n'a pas assuré la protection de la périphérie de l'état contre l'intrusion. Dans les années de la Guerre russo-polonaise de Smolensk (1632-1634), le territoire moderne de Belgorod fut gravement endommagée. 
 
Dans les années 1708-1727, le territoire moderne de Belgorod faisait partie des régions de Kiev et d'Azov. En 1727, suite à la décision Suprême judiciaire du conseil privé, la province de Belgorod fut formée. Sur ce territoire au XIXième siècle, l'industrie de transformation et la production de matériaux de construction pour les besoins locaux se sont développées. 
Le 4 septembre 1911, suite à la décision du Saint-Synode de l'Église Orthodoxe Russe, approuvé par l'empereur, l'évêque Iosaph (Gorlenko), mort en 1754 et enterré dans la crypte de Belgorod de la cathédrale Svjato-Troitskij.
Elle est occupée par l'Allemagne nazie le 25 octobre 1941. La ville est libérée une première fois suite à la bataille de Stalingrad, le 8 février 1943 par la 40e Armée, mais elle est reprise par la 2. SS Panzerdivision "Das Reich" le 19 mars lors de la bataille de Kharkov - Belgorod. La ville est définitivement évacuée par les Allemands le 5 août 1943 devant la contre offensive soviétique de Koursk (Opération Polkovodets Roumiantsev). La ville compte plusieurs monuments commémoratifs de la Seconde Guerre mondiale, dont le Diorama de Belgorod.
Belgorod est un centre administratif, industriel et culturel de l'oblast de Belgorod, établi en 1954. Les principaux établissements d'enseignement de la ville sont l'Université technologique d'État de Belgorod, l'Académie agricole et l'Académie financière.
Aujourd'hui, la région est réputé du travail désintéressé de plusieurs générations des citoyens de Belgorod qui ont contribué au renforcement de l'économie du pays. La région de Belgorod occupe une place importante dans le domaine de l’économie russe. Le potentiel solide économique, scientifique et technique est formé ici, et la sphère socio-culturelle est également élaborée .
 
Coût de vie à Belgorod
Louer une chambre: 6-10 mille roubles par mois (130-330$)
Louer un appartement à une chambre: 9 - 20 mille roubles par mois  (230-460$)
Louer un appartement à deux chambres: 10-25 mille roubles par mois  (330-900$)
Louer un appartement à deux chambres: 12-30 mille roubles par mois (460-1500$)
 
Un voyage en transport public – 15 roubles
Carte de transport public pour les étudiants  – 200 roubles
 
Curiosités
 
Théâtre Académique Dramatique Shchepkin de Belgorod  fut fondé en août 1936. Le théâtre porte le nom d’une personne qui est d’origine de Belgorodchina, d’acteur russe éminent, le fondateur du réalisme russe dans l'art scénique de M.S. Shchepkin.
 
Musée Régional et Historique de Belgorod est un des plus vieux foyers de la culture de cette région. Le musée fut ouvert le 25 octobre de 1924. La section historique de l'exposition occupe une place particulière et raconte les événements de cette région depuis les temps les plus anciens jusqu'à nos jours. Parmi les objets exposés il y a les sites archéologiques de la culture scythique et de la culture de saltovo-mayaki, les matériaux sur l'apparition de Belgorod et de son rôle dans l'histoire russe, sur les principaux événements sur le territoire de la région.
 
Musée d’état de l’art de Belgorod est un des plus jeunes musées d'art de la Russie qui a été ouvert le 26 juillet de 1983. Maintenant il y a à environ 4 000 œuvres de la peinture, y compris dessins, sculptures, icônes. La particulaité principale du musée d’état de l’art de Belgorod c’est que c’est l’art soviètique qui est principalement présentée dans ce musée. Il présente dans l'ordre chronologique, la collection du début du XXième siècle à aujourd'hui. Il donne un aperçu sur les principales étapes du développement de l'art, contient une importante série d'œuvres d'artistes de cette époque: B.V. Serebrjakova, G.M. Chegal’, A.V. Kouprine, B.V. Shtcherbakova, V.I.Ivanova, V.F. Stozharova, S.S. Molodikh, A.P. et S.P. Tkatchevikh. 
 
Musée Littéraire de Belgorod se trouve dans l'un des plus anciens bâtiments de la ville, qui est le monument de l'architecture du 18ième siècle au niveau fédéral, - la "Maison de Selivanov". Plus de mille pièces sont exposées ici. Le processus littéraire à Belgorodtchina de 18-20 siècles est assez bien présenté. Une salle est entièrement consacrée à la culture populaire, et notamment à l’art populaire de Belgorodtchina. L'exposition dans une autre salle présente des pages de l'histoire du journalisme de la région de Belgorod.
 
Musée-diorama de la bataille de Koursk
Le diorama le plus grand du pays est consacré au bataille blindée Prokhorovskoe (12 juillet 1943). La toile est 1005 mètres carrés. Elle est créée par un groupe des peintres de bataille du cercle de M.B.Grekov: N.But, G.Sevost’janov, V.Shcherbakov 
 
Le musée de Belgorod de la communication a été ouvert à Belgorod en octobre 2003. C’était aussi la date de la célébration du 100ième anniversaire du réseau téléphonique de Belgorod. La fierté du musée c’est la collection d'appareils des firms-leaders du monde du début du XXième siècle, radios rares, premièrs  téléviseurs nationales KVN-49, haut-parleurs, télétypes. Il y a plus de 3 millions de pièces dans ce musée.
 
Le cadran solaire est placé au croisement de 2 rues. C’est le monument de granit et de bronze avec le cadran de 11 mètres de diamètre. Le jour, le cadran solaire indique le temps, et dans la nuit il montre  les constellations les plus brillantes, qui sont visibles dans l'hémisphère nord de la Terre.

Le monument à l’agent de la circulation intègre est installé le 10 septembre 2004. Le monument est dédié à Pavel Kirillovitch Gretchikhin. Il portait son service vraiment bien, il n'a jamais accepté des pots-de-vin, il a infligé des amendes à tous qui étaient coupables malgré leurs status sociales. Il s’est illustré quand il a prescrit une amende à sa propre femme. Il travaillait toujours au croisement des rues de Popov et Frounze. Plusieurs gens encore évitent d’y passer parce qu’ils ont peur. Gretchikhin, malgré son service parfait, est parti à la retraite avec le grade de chef. Une fois à la retraite, Pavel Kirillovitch a été oublié et abandonné, il a passé ses dernières années de vie en maison de retraite.
Le monument aux navatteurs est installé dans le centre de Belgorod en novembre 2007, pas loin du marché central de Belgorod. Le monument est de bronze. Sa hauteur est de trois mètres. 
 
La cathédrale de la transfiguration - une cathédrale orthodoxe à Belgorod, construite en 1813. Le temple principal de Belgorod et du diocèse Starooskol’skaja. La cathédrale de pierre a été construite en l'honneur de la victoire des troupes russes sur Napoléon et a été consacrée en 1813.
 
La cathédrale de Smolensk - un des temples les plus anciens. La cathédrale a été construite à l'endroit de l'apparition de l'icône miraculeuse de Smolensk de la Mère de Dieu en 1703, sur le mur sud de la porte de la ville. En 1705 à cet endroit, l'église en bois a été construite, qui, par la suite, a brûlé, et en 1727 a été construite en pierre. 
 
La Cathédrale Uspensko-Nikolaevskij est le plus vieux bâtiment dans la région de Belgorod. On croit que c’est grâce aux dons de la Pierre I qu’on a commencé la construction de cette cathédrale. La construction était achevée en 1703. Au début des années 30 du XXième siècle, on a arraché la croix, a détruit le clocher unique, puis, on a fait la prison de de la cathédrale. Les prisonniers de cette prison étaient des ecclésiastiques et de simples croyants, qui n’ont pas renié leur foi. Par la suite, quelqu'un d'entre eux a été abattu, quelqu'un est mort. Dans les années de guerre c’étaient déjà des allemands qui fusillaient les citoyens de Belgorod ici. Mais c’est vrai que la cathédrale a sauvé plusieurs vies. Pendant l'occupation allemande les citoyens de Belgorod qui se cachaient dans la cathédrale ont survécu. Après la Grande Guerre Patriotique, la cathédrale a été réconstruite en l'usine de panification. Et seulement après presque un demi-siècle, elle a été prise sous la protection de l'état comme un monument de l'histoire, l'architecture et la culture.
 
Liens utiles
http://www.beladm.ru/
http://gorod-belgorod.ru/